Les macrosystèmes de la personnalité


Notre cerveau est composé de différents systèmes. Savoir lesquels sont actifs à un moment donné n’est pas aisé. En effet, leur fonctionnement est fréquemment en dessous du radar de notre conscience. Il nous manque également les concepts pour les décrire et percevoir leur activité. Dans sa théorie de personnalité, le Prof. Julius Kuhl de l'Université d'Osnabrück distingue différents systèmes qui déterminent nos pensées, nos émotions et nos actions.


Intelligence analytique et intelligence intuitive

Les macrosystèmes jouent un rôle crucial. Pour les comprendre, il faut d'abord savoir que certains processus dans notre cerveau se déroulent sans que l’on en soit conscient, alors que d’autres sont plus faciles à identifier. Le lauréat du prix Nobel de l'économie Daniel Kahneman les a nommés système 1 et système 2. Julius Kuhl parle de l’intelligence analytique et de l’intelligence intuitive.

Il nous est possible d’identifier les actions entreprises par notre intelligence analytique car elle s’exprime par nos pensées, avec des mots, des arguments. Si on la compare avec d’autres processus dans le cerveau, elle est assez lente. Il lui faut au moins 900 millisecondes pour traiter une information. Parfois, nous devons même attendre bien plus longtemps, des minutes, des jours ou des années, jusqu’à ce que nous arrivions à prendre une décision. ;-)

L’intelligence intuitive, en revanche, est ultra-rapide et peut traiter une information puis déclencher une réaction dans 200 millisecondes. De plus, elle a accès à toutes nos expériences vécues, tandis que l’intelligence analytique ne peut traiter qu'une information à la fois. Il s’agit d’un engin superpuissant qui est, en plus, constamment actif, très robuste et toujours prêt à réagir. De ce fait, il n’est pas étonnant que nos activités quotidiennes soient majoritairement dirigées par notre intelligence intuitive, hors de la portée directe de notre raison.


Quatre macrosystèmes de la personnalité

Julius Kuhl, le père de la théorie de personnalité PSI, distingue quatre macrosystèmes, qu'il appelle aussi des « systèmes de fonctionnement », et qui régulent notre manière de ressentir, penser, agir et réfléchir. Ils interagissent entre eux et sont influencés par nos humeurs.

Chacun des systèmes est spécialisé dans certaines tâches et influence notre façon de vivre une situation et de nous comporter. Le système activé impacte notre état d'esprit, notre manière de gérer les informations et nos facultés à un moment précis. En principe, chacun a tous les systèmes à disposition pour réagir adéquatement par rapport au contexte. En même temps, nous avons chacun/e nos systèmes préférés et les utilisons aussi dans des situations où un autre système pourrait peut-être porter plus de fruits.


Systèmes pour planifier et examiner

À l’intelligence analytique sont attribués les systèmes suivants :

  • Système de planification : Quand nous sommes confrontés à des tâches compliquées, il est judicieux de ne pas commencer à agir tout de suite, mais de nous servir de ce système pour bien planifier les tâches avant de les exécuter.

  • Système de détection d'erreur : Ce système nous permet de percevoir quand quelque chose ne se déroule pas comme nous l’attendons et nous aide à examiner des erreurs commises et des risques.


Systèmes pour avoir conscience et exécuter

L’intelligence intuitive comprend les deux macrosystèmes suivants :

  • Système de conseil : Ce système nous permet d’intégrer nos expériences vécues et de nous en servir. Grâce à lui, nous avons accès à nos besoins et nos émotions, ainsi que notre créativité.

  • Système d’exécution : Pour les tâches simples que nous faisons aisément et intuitivement, nous nous servons de ce système afin d'exécuter les intentions du système de planification.


Utilité des macrosystèmes

En quoi la compréhension des macrosystèmes peut-il nous être utile ? Elle nous permet de comprendre pourquoi quelqu'un a du mal à flirter par exemple ou pourquoi quelqu'un ne se lance pas à faire une certaine tâche à temps. La connaissance de notre macrosystème préféré nous offre un certain contrôle par rapport à notre comportement dans certaines situations.

Elle peut nous permettre un choix conscient du macrosystème à un moment précis, mais seulement quand nous ne sommes pas sous tension, car dans des moments de stress, nous sommes moins capables de contrôler nos émotions et notre comportement consciemment.


Conférence sur les macrosystèmes

Mardi 1er décembre 2020, je présenterai les macrosystèmes lors d’une conférence en ligne qui s’adresse principalement aux personnes de la région de Genève et de la Suisse romande. Il s'agit de la première présentation de ce concept en Suisse romande. Je présenterai un aperçu des macrosystèmes et nous approfondirons l’axe d’action, c'est-à-dire les systèmes de planification et d’exécution.

Vous trouvez le programme de la conférence sur la page suivante :

www.meetup.com/Gestion-de-soi/events/274558108


L’auteur

Je m’appelle Beat Edelmann et suis spécialiste en gestion de soi et en analyse de personnalité. J'ai travaillé dans des domaines divers, y compris le travail social, la formation, la communication interne, la gestion de projets informatiques et le marketing en ligne.

Aujourd'hui, je suis fondateur d'Abundana et offre mes services comme formateur d’adultes et coach. Je partage mon savoir en gestion de soi et analyse de personnalité volontiers avec tous ceux et celles intéressés et soutiens des particuliers et des entreprises à gérer leurs défis.


Informations sur la théorie du Prof. Kuhl : www.abundana.com/test-de-personnalite

21 Ansichten
Abundana®
Institut für Selbstmanagement

Beat Edelmann

Zertifizierter Coach und Ausbilder

ZRM®-Trainer, ICF-Coach ACC

Zertifizierter PSI-Kompetenzberater

Bern und Genf, Schweiz

Telefon +41 (0)75 422 20 20

Mail mail@abundana.com

icflogoblack-H12mm.gif
Sitemap
  • LinkedIn - Schwarzer Kreis